Les plus populaires

  • 3 Couteaux Shadow Pro 21,5 cm + étui

  • 2 couteaux Gil Hibben Generation Pro

  • Hache de lancer - Gil Hibben Pro

  • 3 couteaux Kunaï Expendables - 30cm

Les couteaux de lancer

Les couteaux de lancer sont parfaitement équilibrés afin d'assurer une rotation uniforme lors du jet. En outre, ils disposent de poignées ergonomiques permetttant de garder ses repères à chaque lancé. Traditionnellement, un couteau de lancer est conçu d'une seule pièce alors qu'un couteau ordinaire possède une poignée fabriquée séparément de la lame. Ils sont généralement composés d'acier inoxydable ou d'acier trempé avec une finition noire ou chromée.

Le lancer de couteau est un sport passionnant, peu onéreux, praticable à tout âge et permettant de vous mettre au défi aussi bien mentalement que physiquement.

Dans notre boutique en ligne, nous vous proposons la plus grande sélection de couteaux de lancer pour débutants et professionnels.

Alors, qu'attendez-vous ? Commencez dès aujourd'hui !

Présentation du couteau de lancer et de son sport

Popularisé par le cirque, et associé à tous les grands héros du genre littéraire et cinématographique qui le manie à la perfection, le lancer de couteaux n’est pourtant pas qu’une activité fictive ou de divertissement : c’est un sport à part entière qui possède des règles à respecter, et qui est soumis à des techniques particulières. Que ce soit du type de couteau à la cible choisie, en passant par la façon dont on lance le couteau, voici un guide qui vous permettra d’apprendre toutes les facettes de ce sport assez insolite et plutôt rare, mais qui gagnerait à être connu.

Le maniement du couteau de lancer est autant un art qu’un sport. Bien que représenté par un club européen (Les « Eurothrowers », appelé « Les Lames Volantes » ici), un championnat national et divers tournois régionaux, le lancer de couteau reste encore très discret. Pourtant, tout le monde connait ses principes : le but est d’envoyer un couteau sur une cible, en veillant bien à ce que ce soit la lame qui percute cette cible, et non le manche.

Si la distance séparant le lanceur et sa cible peuvent varier (de 3m et moins pour les novices à 7m et plus pour les professionnels, allant jusqu’à une dizaine de mètres pour les lancers libres), le couteau de lancer répond lui à des règles précises. Il doit par exemple présenter un bon centre de gravité (de préférence un équilibre au centre du couteau), et une attention toute particulière doit être portée à sa taille et son poids : des couteaux petits et légers (moins de 23cm et 150g) seront utilisés sur les petites distances et par les débutants, tandis que des couteaux plus lourds et plus grands seront préférés pour lancer plus loin.

Les différents types de couteaux de lancer

Il existe également plusieurs types de couteaux de lancer, et il est important de les connaitre pour faire le bon choix si vous voulez débuter dans ce sport. Chaque couteau possède ses propres caractéristiques, et elles définiront votre style de lancer.

Le couteau à soie

Couteau d’apparence classique, composé d’un manche (en bois ou en caoutchouc) qui se prolonge d’une lame. C’est un couteau qui est agréable au lancer, mais dont la résistance est remise en question du fait de sa sensibilité aux vibrations.

Le couteau monobloc simple

Sans manche, le couteau n’est composé que d’une lame unique, qui ne possède bien entendu qu’un seul bout pointu, pour ne pas partir avec un avantage certain. L’absence de manche lui confère une bien meilleure résistance aux chocs.

Couteau monobloc avec manche

Comme le couteau monobloc simple, il n’est composé que d’une lame unique, à laquelle a pourtant été greffé un manche pour une meilleure prise. Cependant, ce petit rajout le rend de fait un peu plus fragile.

Comme évoqué précédemment, le centre de gravité du couteau de lancer est lui aussi important, et définit le type de couteau. Pour connaître le centre de gravité d’un couteau, une opération très simple existe : posez-le sur votre index en le faisant bouger jusqu’à temps qu’il soit en équilibre. Vous découvrirez alors s’il est équilibré au centre, sur la lame, ou sur le manche.

L’équilibre au centre

Il confère le meilleur lancer, et permet de pouvoir changer de couteau plus facilement (la plupart des couteaux de lancer sont équilibrés au centre). De plus, le maniement du lancer est facilité puisqu’il peut se faire aussi bien par le manche, comme par la lame.

La lame plus lourde

Les couteaux aux lames lourdes se lancent uniquement par le manche. Il faut donc veiller à ce que celui-ci soit sans aspérités ni reliefs pour ne pas entraver le mouvement.

Le manche plus lourd

Les couteaux aux manches lourds se lancent uniquement par la lame. Il faut donc toujours vérifier que celle-ci soit uniforme et émoussée, pour ne pas se blesser.

Enfin, au niveau du poids et de la taille du couteau de lancer, en plus de faire attention aux détails fournis juste avant, il est important de rappeler que vous devez choisir un couteau adapté à votre morphologie : ni trop grand par rapport à votre taille, ni trop lourd par rapport à votre masse musculaire.

Les cibles

Maintenant que vous connaissez les couteaux de lancer, il est bon de s’intéresser aux cibles que vous devrez viser. Nous ne sommes pas au cirque, donc oubliez tout de suite les personnes vivantes. Il en va de même pour les arbres, ce sont des organismes vivants, et planter des couteaux dans leur écorce reviendrait à les blesser. Le mieux est encore de fabriquer vous-même votre cible, avec un peu de bois (et du papier si vous souhaitez rajouter un visuel, comme dans un tir à l’arc par exemple).

Le choix du bois

Il est conseillé de choisir un bois très tendre et avec le moins de nœuds possible, pour ne pas abimer rapidement la lame. Le pin et le sapin font parfaitement l’affaire (ainsi que le samba, bien que plus difficile à trouver), tandis que le chêne a tendance à faire rebondir la lame.

Tronc ou planches ?

Les débutants ont généralement besoin de plus d’espace, donc les planches sont préférables. Les fibres du bois doivent être posées à la verticale, pour laisser entrer le couteau, et pas de souci du côté de la pluie, elle rendra le bois plus souple. Mais bien évidemment, les morceaux de tronc font tout aussi bien l’affaire.

L’installation

Votre cible doit se trouver dans un espace dégagé, où il est possible de voir dans un rayon de 10m si des personnes approchent. Elle doit également être fixée sur un support solide et stable. Quant aux dimensions, une largeur d’un mètre et une hauteur correspondant à votre œil (30cm au dessous, 30cm au dessus) sont conseillées.

Les techniques du lancer de couteaux

Enfin, le dernier point important pour tout connaitre des couteaux de lancer est justement la technique requise pour les lancer. Pour que ce soit la pointe de la lame qui se plante dans la cible, et pour éviter de toucher cette dernière avec le manche, plusieurs paramètres sont à prendre en compte.

La position du corps

Buste face à la cible, le pied gauche est en avant, tandis que le pied droit est en retrait et forme un angle de 45° avec l’axe de tir. (Ceci vaut pour les droitiers, le sens des pieds est inversé pour les gauchers.)

La prise en main du couteau

Prise marteau (par le manche), prise par la pointe, ou prise lame effilée (pour ne pas se couper), c’est à vous de choisir comment prendre en main votre couteau. Aucune prise n’est plus conseillée qu’une autre, c’est juste une question de goût et de style.

La rotation du couteau

Pour une cible proche, une rotation lente est préférable, tandis que pour une cible lointaine, les professionnels choisissent une rotation rapide. Il est nécessaire de s’entrainer à faire effectuer au couteau un nombre exact de tours ou de demi-tours, pour être sûr de bien le planter.

Le geste

Mouvement rectiligne ou pliage et dépliage de l’avant-bras, le geste du lancer de couteau doit surtout être précis : il doit partir de derrière la nuque, et le poignet doit être statique pour bien contrôler la rotation du couteau.

Avec tous ces conseils et ces informations, vous en savez désormais beaucoup plus sur les couteaux de lancer, et vous êtes prêt à vous initier à ce sport. Après la théorie, place à la pratique !

L'équipe CouteaudeLancer.fr

Autres sites

Le site Quebellissimo.fr propose de nombreux tests et avis comparatifs sur les tondeuses à barbe.